Laboratoire d’Informatique de Grenoble (LIG)

Équipe STeamer – Université Grenoble Alpes

Sujet de thèse: Modélisation spatio-temporelle et gestion de l’information statistique territoriale à l’heure du Web des données.


Directeurs : Marlène VILLANOVA-OLIVER, Jérôme GENSEL, Hy DAO


Mots-clés : Information Statistique Territoriale, Territoire, Ontologie Spatio-temporelle, Infrastructure de Données Spatiales, Web des données, Aide à la decision


Le but de mon travail est de contribuer à la sémantisation de l’Information Statistique Territoriale (IST). L’IST est une information complexe, à la fois statistique et géographique, soumise à évolution. Les concepts (et leur définition) engagés lors de la création d’indicateurs statistiques évoluent dans le temps, de même que les méthodes de calcul de ces indicateurs. Également, à un même moment, ces méthodes de calcul peuvent varier d’un pays ou d’un organisme à un autre (par exemple, la méthode de calcul du taux de chômage). Enfin, les territoires, plus précisément les divisions territoriales (par exemple, les divisions administratives, électorales) évoluent dans le temps, entrainant des ruptures dans les séries temporelles statistiques. Or, les acteurs des territoires (statisticiens, décideurs politiques, acteurs de l’aménagement du territoire, citoyens…) ont besoin de séries temporelles longues pour analyser l’impact de politiques passées, prendre des décisions dans le présent et envisager le devenir d’un territoire via des scénarios.
Dans le cadre de cette thèse, la proposition de nouvelles ontologies et algorithmes de traitement de l’IST est visée. Le couplage de ces outils, dans le paysage dessiné désormais par le Web des données et ses normes, contribuera à l’interopérabilité entre logiciels et améliorera l’échange et la compréhension des données statistiques territoriales et de leurs changements au cours du temps. L’ensemble de ces travaux permettra de doter l’Infrastructure de Données Spatiales STeDI (SpatioTemporal and evolving Data Infrastructure), développée au sein de l’équipe STeamer, d’un module de publication de l’IST dans le Web des données, mais aussi d’une interface d’analyse des données. Ainsi, les acteurs des territoires disposeront d’outils (cartographiques notamment) d’analyse de l’évolution de l’IST au cours du temps et pourront explorer les effets des redécoupages territoriaux en termes de redistribution des données statistiques.

Allocation de recherche ARC7 – Innovations, Mobilités, Territoires et Dynamiques Urbaines – Financée par la Région Rhône-Alpes