En cours -

Cette page est mise à jour au fur et à mesure de la réception des contributions.
Pour soumettre une contribution veuillez utliser le formulaire de soumission


TUENO FOTSO STEVE JEFFREY (LACL, Paris-Est Créteil)

Vers l'Utilisation d'Ontologies pour la Modélisation du Domaine au sein de la Méthode SysML/KAOS

L'ingénierie des exigences est la partie du génie logiciel qui s'intéresse aux activités d'élicitation, d'analyse, de spécification et de validation des exigences relatives à un système à mettre en place, activités qui constituent la pierre angulaire de tout projet de développement logiciel. L'occurrence de défaillances au cours de l'une de ces étapes est très souvent à l'origine de conséquences extrêmement désastreuses. Le projet FOMOSE, financé par l'Agence Nationale de la Recherche, vient en réponse à cette problématique et s'intéresse à l'élaboration de méthodes et d'outils pour la modélisation et la validation formelle des exigences de systèmes critiques et complexes. Dans le cadre de ce projet, la méthode SysML/KAOS a été proposée pour la modélisation des exigences fonctionnelles et non fonctionnelles sous la forme d'hiérarchies de buts. Afin de valider formellement ces exigences, une correspondance a été établie entre SysML/KAOS et la méthode formelle Event-B, ceci afin de produire des spécifications formelles à partir de modèles de buts. Malheureusement, la spécification formelle obtenue est incomplète : il est nécessaire de fournir manuellement la partie structurelle des machines Event-B et le corps des évènements. Au vu du fait que cette partie structurelle, composée des ensembles, des constantes, des propriétés, des variables et des axiomes du modèle formel, constitue une description des propriétés du domaine d'application du système, nous nous intéressons à une approche permettant de construire un modèle du domaine qui complémentera SysML/KAOS.

De l'état de l'art sur le sujet, il ressort que les ontologies constituent la forme par excellence de représentation de la connaissance d'un domaine du fait de leur richesse sémantique et de leur aspect formel. De plus, deux formalismes d'expression d'ontologies semblent le mieux s'arrimer à nos critères : OWL (Ontology Web Language) et PLIB (Part Library). Malheureusement, aucun d'eux ne permet de modéliser des connaissances dynamiques (connaissances susceptibles d'évoluer avec le temps). Nous nous proposons donc d'élaborer un nouveau formalisme de modélisation d'ontologies, fondée sur OWL et PLIB, et nous nous intéressons aux liens de correspondance entre ce formalisme et Event-B, ceci afin d'être capable de produire automatiquement la partie structurelle des spécifications formelles issues des modèles de buts SysML/KAOS à partir des ontologies.

Notre exposé consistera en une présentation du contexte sous-tendant notre étude, de l'état de l'art sur la modélisation du domaine, du formalisme que nous proposons pour la modélisation du domaine sous forme d'ontologies et des liens de correspondance entre ce formalisme et Event-B, tout ceci illustré au travers d'un cas d'étude traitant du système de contrôle de l'extension et de la rétraction du train d'atterrissage d'un avion.